A l’intention des dieux débutants, tiré de « 1001 recettes pour un Univers réussi »

Choisissez un jeune système solaire en formation, ni trop grand, ni trop petit. Assurez-vous que le système en question possède plusieurs anneaux, issus du disque protoplanétaire.

Vérifiez qu’un corps massif est en train de se former en-dehors de la zone où sont concentrés les éléments les plus riches. Ce planétoïde servira de bouclier pour attirer les comètes vers elles, afin de ne pas perturber le développement de notre future planète.

Portez votre attention sur le troisième ou quatrième anneau en partant du soleil. Faites entrer en collision les morceaux de ce disque, jusqu’à ce qu’ils forment un gros amas compact. Cet amas servira à façonner votre future planète.

S’il reste du gaz et de la poussière au sein de votre système stellaire, utilisez votre jeune étoile pour les souffler loin dehors, pour qu’ils n’interfèrent pas avec votre planétoïde.

Laissez reposer une centaine de millions d’années.

Faites ensuite rentrer en collision avec votre planète un corps plus massif. L’angle doit être faible et oblique pour ne pas détruire votre planétoïde. Normalement, cela devrait créer une lune, qui va stabiliser un axe d’inclinaison et accélérera la rotation de votre planète.

Laissez reposer quelques millions d’années, puis bombardez longuement votre protégée avec les météorites alentours pour enrichir en deutérium votre planète.

Si besoin, refroidissez l’atmosphère, afin que l’eau qu’elle contienne tombe en pluie.

Normalement, des océans devraient apparaître au bout de cent à deux cent millions d’années.

Vérifiez également que la croûte terrestre se forme au bout de cent millions d’années.

Enfin, laissez reposer le tout. La vie peuplera bientôt votre planète, et vous aurez parfaitement réussi votre recette.